Compte rendu des interventions

Chers participants au Forum et visiteurs de ce site, vous trouverez ci-dessous les comptes rendus qui nous sont parvenus à ce jour.

SYNTHÈSE DU FORUM

Frédéric ROGNON,
Professeur de Philosophie des religions,
Faculté de Théologie Protestante de l’Université de Strasbourg
« Chers amis, c’est bien évidemment une gageure de vouloir faire une synthèse d’une rencontre aussi riche et diversifiée. Je me contenterai donc de pointer quelques éléments saillants de ce Forum et de tracer quelques pistes pour poursuivre la réflexion et nourrir nos engagements… lire la suite

 
LA PERMANENCE TRAV’AÏE

Pasteur Pierre FARRON,
Lausanne
« On voit souvent la Suisse comme un pays où tout le monde a du travail et de l’argent mais cette image est trompeuse. Il y a bien sûr des riches et des gens aisés en Suisse mais il y a aussi des pauvres, environ 10 % de la population. Cette pauvreté est très cachée, très difficile à voir. En Suisse, le néolibéralisme est triomphant et le droit du travail est minimal pour la moitié des emplois environ…. lire la suite

 

LA SOLITUDE AU TRAVAIL

Florence BEGUE,
psychologue du travail
« Le sujet de la souffrance au travail dans la vie professionnelle nous conduit à aborder la question de la centralité du travail… lire la suite

 

PARLONS TRAVAIL, retour sur l’enquête de la CFDT

Michel WEILL,
représentant de la CFDT au CESER Auvergne-Rhône-Alpes
voir la présentation

 

LES GRANDES MUTATIONS MACRO-ÉCONOMIQUES AUJOURD’HUI

Friedrich von KIRCHBACH,
sans profession fixe
voir la présentation

 

LES ENJEUX DE L’ORGANISATION DU TRAVAIL : LA PENSÉE DE SIMONE WEIL

Mickaël LABBÉ,
Maître de conférences, faculté de philosophie de l’Université de Strasbourg
« La question de la réflexion sur le travail apparaît comme centrale aussi bien en ce qui concerne la pensée philosophique qu’en regard de la dimension de l’expérience concrète que chaque individu peut en faire… lire la suite

 

LA DIVINISATION DE L’ÉCONOMIE DE MARCHÉ

Pasteure Françoise MÉSI,
EPUdF Bresse Bugey Dombes
« Dans le livre de l’Exode, vous connaissez l’épisode où Moïse est parti sur la montagne rencontrer Dieu. Et pendant ce temps, au camp, son absence est insupportable : le prêtre Aaron et le peuple fondent une idole, le « veau d’or ». Le propos de mon intervention est d’interroger l’idée selon laquelle, dans notre société sécularisée où Dieu s’est retiré de la scène publique, c’est l’économie de marché qui aurait pris sa place… lire la suite

 

ACTUALITÉ DE LA PENSÉE DE CALVIN SUR LE TRAVAIL

Caroline BAUER,
docteure en théologie et en sciences-économiques, chargée de cours à l’UCLy
« Jean Calvin est né à Noyon, Picardie en 1509, mort à Genève en 1564.Prédicateur et théologien, il fait des études de théologie et de droit, et cette formation initiale a marqué sa pensée et ses engagements. Il est le premier réformateur à mener le projet d’une présentation systématique et complète de la foi d’un point de vue réformé. Cette cohérence nous intéresse car elle permet de situer sa compréhension du travail dans un champ large. Il n’est pas un économiste, si ce terme pouvait avoir du sens à cet époque. En tous cas, il ne développe aucune théorie économique, ce n’est pas son sujet (la question du prêt à intérêt ne fait pas exception). En revanche, ses prédications sont émaillées d’illustrations ou de mises en situation tirées de la vie économique, du monde du
travail en particulier…
lire la suite

 

AFFAIBLISSEMENT DES INSTITUTIONS ET MUTATIONS DU TRAVAIL : L’EXEMPLE DU PASTEUR

Pasteur Nicolas COCHAND,
théologien, enseignant à l’IPT
« Il y a deux générations, les mutuelles considéraient la catégorie des pasteurs comme un « bon risque », c’est-à-dire une catégorie de personnes qui ne va pas coûter cher à l’assurance, parce qu’elle est en bonne santé et surtout qu’elle a de bonnes perspectives de vieillir en bonne santé. C’était le cas des pasteurs pris dans leur ensemble en Allemagne. Un changement s’est opéré dans le dernier quart du XXe siècle : à partir des années 1980 environ, la catégorie des pasteurs était désormais marquée par un risque important de connaître un accident de santé majeur avant l’âge de la retraite ; en particulier, le risque d’accident cardio-vasculaire s’était fortement accru… lire la suite
 

L’INCERTAINE RÉVOLUTION NUMÉRIQUE

André VITALIS,
professeur à l’université de Bordeaux-3
« Le travail est toujours aujourd’hui la source principale des revenus et un élément majeur dans la construction de l’individu et de sa reconnaissance sociale. On comprend pourquoi le chômage
de masse et structurel que l’on observe depuis plusieurs décennies constitue une déchirure sociale et une grave atteinte à la personnalité de ceux qui en sont victimes…
lire la suite

Contact

Communion Protestante Luthéro-réformée (CPLR)

47 rue de Clichy
75009 Paris

Pour contacter les organisateurs du Forum :